Ces Haïkus viennent de mes carnets ... merci de me prévenir si vous souhaitez les utiliser

CmC

Mars de rouge brille

par dessus les foins en bottes

Tant d'années lumière

....................................................................

Jour de canicule

les vaches en cercle au champ

abritent leurs veaux

...................................................................

décembre 2018 ; Une suite de Haïkus à lire à voix haute, puis séparément puis comme on aimerait

 

 

 

 

Si noire est la nuit

la lune va décroissant

derrière le bois

 

dans l'au delà

des blessures d'enfance

pendues aux branches

 

 

Les bras refermés

sur tant de joies absentées

le désordre au cœur

 

 

me reste l'odeur

en malheur doux épicé

des mots malfaisants

 

 

Me restent les bleus

les pertes et le drame

me reste la vie

 

la douceur du ciel

la pointe rousse d'un sein

et vénus brillant

 

 

Si noire est la nuit

des blessures d'enfance

me reste la vie

 

dans l'au delà

sur tant de joies absentées

la douceur du ciel

 

 

------------------------------------------------

 

jours de septembre

exploits du ciel coloriste

printemps de l’hiver

 

..................................................

 

libellule bleue

en transparence d’ailes

au jardin anglais

 

..................................................

 

les feuilles d’iris

scintillantes de rosée

le temps d’un regard

 

....................................................

 

la terre est sèche

le sol ne sent pas la pluie

évaporation

 

....................................................

La pendule égraine

le temps de la lecture

pas à page blanche

 

.......................................................

Attendre la nuit

comme un champ battu de pluie

attend le soleil

 

.....................................................................

ouvrir la cabine

savoir y trouver du sable

de l’été passé

 

......................................................

Chemins caillouteux

quand fleuriront les temps chauds

prendre la route

 

 ...................................................................

Premier jour d’avent

vin chaud et chants de Noël

l’âme en enfance             

 

.......................................................

 

A l’étroit au lit

La rivière découche

avec la pluie

 

....................................................................

 

Une pie blessée

 

se pose à la fenêtre

 

et s’en retourne

 

.....................................................................

 

Chaussettes trouées

barbe rousse et frisottée

l’enfant a grandi

 

 

......................................................

 

Matin de Pacque

 

poissons et œufs au jardin

papiers colorés

 

......................................................

 

Grincent les volets

un faisan se pose aux champs

criaille et s’en va

..............................................                                                                                                    

 

Veille végétale

bien cachée sous l’escalier

une fougère

 

..............................................

 

Dimanche en Rameaux

Vent du jour pour tout l’été

le printemps s’en vient

   

..............................................

                                                                                                       

Roses de rubans

à son corsage fleurissent

belle inspiration

 

...................................................................

 

Bouquets de jonquilles

comme autant d’astres dorés

dans le matin gris

 

................................................................................

 

Les perles de pluie

glissent au long de la chaine

L’aquarium s’emplit

 

....................................................................

 

Tant de peine au ciel

il larme sur nos cœurs purs

 la joie absentée

 

....................................................................

 

Chaussures oubliées            

La pluie lave l’intérieur

le vent les sèchent

 

....................................................................

 

Formidable ciel

Des moutons rose-bonbon

sur de l’herbe bleue

 

....................................................................

 

Peur de se perdre

Comme des âmes sœurs

retrouvées

 

....................................................................

 

Le rouge gorge

veut entrer par la fenêtre

Pour prendre le thé ?

 

....................................................................

 

Etre seulement

à la cime des arbres

Bercement du vent

 

......................................................................

 

Pause de calme

 

une feuilles sur le lac

 

bruissement du vent

 

....................................................................

 

C’était hier soir

 le tout premier envol d’automne

 Le ciel s’assombrit

 

....................................................................

 

Entre nacre et pluie

sous le pont de l’arc en ciel

Un baiser de sel

 

--------------------------------------------------------------

 

Passe un voyageur

un papillon sur le sac

Couple de silence

 

--------------------------------------------------------------

 

Magie d'arc en ciel

autour de la cascade 

Les enfants y jouent

 

-------------------------------------------------------------

 

Dans le cartable

aucun livre ni cahier

juste un drap de bain

 

 

 -------------------------------------------------------------

 

Au soir,  silence

dans la fraîcheur nocturne

la mer s’absente